« Belgica » de Felix Van Groeningen (2016)

Belgica 0

Voilà un film comme seuls les belges peut-être sont capables d’en commettre. Il y a tout dans ce film : un cinéma de tronches (Tom Vermeir et Stef Aerts et tout le personnel, et tous les clients-clientes du bar sont comme des dieux – parfois déchus), et puis l’amour, la mort, la drogue, l’argent, le sexe, l’alcool, la débauche, la vie nocturne, l’amitié entre deux frères surtout, édifiée sur le rejet du père, la tragédie grecque (la Thébaïde), la soif (que dis-je ?) la rage de vivre (ce film parfois donne une pêche d’enfer), l’ascension et le déclin d’un bar de noctambules ; et surtout la MUSIQUE (l’ouverture du bar à elle seule est une scène d’anthologie…)

On avait déjà aimé son « Alabama Monroe » (2012), avec « Belgica » (2016), le réalisateur est trois, quatre, cinq crans au-dessus.

Felix Van Groeningen : retenez bien ce nom. Parmi les autres grands réalisateurs de cinéma, il faudra désormais compter avec lui.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s