« Homeland : Irak année zéro » d’Abbas Fahdel (Irak, 2016)

Je suis de la génération (commencer à dire des choses comme ça…), je suis de la génération des gens ayant vécu à l’époque de la 1ère guerre d’Irak en 1991 ; puis qui ont suivi (forcément de loin) la seconde guerre d’Irak en 2003 ; qui ont entendu parler des raisons ayant conduit à la 1ère (invasion du Koweit) puis à la seconde (post-11 septembre).
Les journaux parlent de l’Irak, les radios parlent de l’Irak, les chaînes de télévision parlent de l’Irak, les hommes et les femmes politiques parlent de l’Irak, les réseaux sociaux parlent de l’Irak…
Pour la première fois, un film PARLE des Irakiens et de l’Irak DE L’INTERIEUR juste avant puis juste après l’assaut des américains et de la coalition occidentale en mars 2003.
« Homeland : Irak année zéro » d’Abbas Fahdel (Irak, 2016) (durée : 5 h 34)
1ère partie : avant la chute. 2ième partie : après la bataille.
Un document exceptionnel.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s