« Les Ardennes » de Robin Pront (2016)

Un nouveau film belge (voir le post sur « Belgica »). Les Atrides… une fois encore… jusqu’au bout… Un cinéma très… mâle ! (non déplaisant). Un univers, des plans, des musiques, des scènes… d’hommes ! Frontal. Au milieu de tout ça, des personnages complètement déjantés, des scènes surréalistes (la scène du camping) qui s’ouvrent comme une œuvre de Bill Viola puis très vite qui se poursuivent à la manière de Tarantino (« Réservoir dogs »), également des frères Coen. Un final décoiffant, inattendu, qui laisse (c’est le but) coi. Cinéma-choc noir (parfois très drôle et en même temps effrayant). Réalisé par Robin Pront avec (encore des tronches) : Jeroen Perceval, Kevin Janssens, Veerle Baetens, Sam Louwyck, Jan Bijvoet.
Actuellement sur les écrans.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s