« Much Loved » de Nabil Ayouch (2015)

Un film qui démarre sur les chapeaux de roue (et qui faiblit par moments malheureusement…). Mais qu’à cela ne tienne…
Un film qui présente les arabes comme on ne les avait (peut-être) encore jamais vus (en l’occurrence les marocains, mais aussi les saoudiens) (cela doit en faire enrager plus d’un)
La prostitution comme moyen de subsistance (évidemment).
Un film où les hommes ne sont pas à l’honneur (c’est le moins qu’on puisse dire) (les français pas plus que les autres) et où les femmes sont de vraies « Mères Courages ».
Le Maroc inattendu. Des plans rapprochés permanents.
Quatre comédiennes non-professionnelles auxquelles il faut rendre hommage : Loubna Abidar, Asmaa Lazrak, Halima Karaouane, Sara Elmhamdi Elalaoui.
Un film à défendre et à voir absolument.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s