« Évolution » de Lucile Hadzihalilovic (2016)

L’intégralité de ce film – de science-fiction – austère, léché – est vue à travers le regard d’un jeune garçon appelé Nicolas et les questions qu’il se pose (et les réponses qu’il reçoit) se laissent découvrir par nous en même temps que lui. Pourquoi a-t-il cru voir au fond de l’océan le cadavre d’un enfant ? Pourquoi sa mère se montre-t-elle si dure à son égard ? Pourquoi sa chambre est-elle si frustre ? Pourquoi la société où il vit est-elle uniquement composée de mères et de jeunes garçons ? Pourquoi les hommes et les jeunes filles sont-ils absents ? Pourquoi toutes les mères sortent-elles de leur maison la nuit tombée ? De quelle maladie, tous les jeunes garçons sont-ils atteints ? Pourquoi Nicolas doit-il se rendre avec ses camarades à l’hôpital ? Que se trame-t-il dans ces salles de soin ? Pourquoi les infirmières, d’apparences si rassurantes, se montrent-elles si indifférentes ?…

Si parfois l’on éprouve de la peine à faire admettre que le cinéma est un art (non mineur), réalisé avec des moyens industriels certes, ou en tout cas qu’il existe deux cinémas (comme il existe plusieurs littératures) (puisqu’il ne suffit pas d’écrire pour faire de la littérature) (comme il existe plusieurs théâtres, etc.), autrement dit que l’on trouve d’un côté un cinéma commercial et de l’autre un cinéma d’art, peut-être la vision de « Evolution » de Lucile Hadzihalilovic (qui en ennuie plus d’un qui n’hésitent pas à le dire comme ils en ont bien évidemment le droit), ses premiers plans sous-marins, ses bancs de poissons, ses paysages de coraux, ses mouvements d’algues multicolores, ses brasses filmées en contre-plongées d’un jeune garçon nageant à la surface de l’eau, la course du même garçon vêtu d’un short rouge sur les rochers gris du rivage sur toile de fond de son village issu – dirait-on – d’un pays maghrébin, la pêche d’une étoile de mer rouge vif également, suffiront peut-être à convaincre les plus récalcitrants que le cinéma est bien un art…

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s