« In Jackson Heights » de Frederick Wiseman (2015)

« In Jackson Heights » (2015) (3 h 10) : Incroyable cosmopolitisme du quartier new-yorkais (et de la société américaine toute entière) vu par un maître du cinéma d’aujourd’hui : Frederick Wiseman (86 ans) (bien différent de notre Raymond Depardon national naguère également auteur de chefs d’œuvre : « San Clemente » « La vie moderne »…) (Mais puisqu’on exécute un rapprochement entre les deux démarches, « In Jackson Heights » est incomparablement supérieur au – paresseux ? – « Les Habitants »…)

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s