« Dunkerque » Christopher Nolan (2017)

Ils sont coincés. Sur la plage d’embarquement d’où ils veulent s’échapper. Sur terre (sur la jetée de la plage), sur mer (dans les cales des bateaux où ils réussissent à embarquer) et dans les airs (dans les cockpits de leurs avions). Partout, ils sont sous le feu des bombes et sont pris comme des rats.

Pour les militaires, la guerre est une grande expérience oppressante. Pour les spectateurs (la bande son – et les images bien sûr – y étant pour beaucoup), « Dunkerque » est avant tout un grand film d’oppression.

https://www.youtube.com/watch?v=c_8NjJ_ALn4

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s