« La nausée » Jean-Paul Sartre (1938)

Un surgissement de nausée de plus en plus intense accompagne le sentiment de la réalité et la conscience du corps d’un homme que la solitude et l’oisiveté rendent de plus en plus attentif aux faits bruts de l’existence.

Antoine Roquentin, environ 35 ans, vit à Bouville. Il travaille à un ouvrage sur la vie du marquis de Rollebon, aristocrate de la fin du XVIIIe siècle. Il vit de ses rentes après qu’il a abandonné un emploi en Indochine, par lassitude des voyages, et de ce qu’il crût un temps être l’aventure. Il tient un journal. Il est très seul. Quelque fois, il couche avec Françoise la patronne du « Rendez-vous des cheminots ». Il parle peu. Il réalise qu’il ne peut plus revenir en arrière, ni se mêler à la société, car la solitude l’a rendu trop différent des autres. Son travail sur Rollebon lui paraissant dépourvu de toute signification, il l’abandonne et se demande à présent quel pourrait bien être le but de son existence ? Il déjeune avec l’autodidacte qui se forme en lisant les livres par ordre alphabétique et qui l’ennuie par ses plates considérations sur la vie et l’amour de l’humanité. Rien ne le retenant plus à Bouville, il part rejoindre Anny à Paris. Mais celle-ci lui explique qu’elle ne croit plus « aux moments parfaits ». Elle se survit et désormais se présente incapable de vivre aucune passion. En remâchant ses thèmes de prédilection : qu’est-ce que l’aventure ? Faut-il vivre ou raconter ? Qui sont les « Importants » ? Doit-on chercher refuge dans les bibliothèques ? Faut-il exister ou bien être dégoûté d’exister ? Qu’est-ce l’humanisme ? Quid de la liberté ? de la solitude et de la mort ?, il rentre à Bouville qu’il va revoir pour la dernière fois.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s