« Le cas Richard Jewell », Clint Eatswood (2019)

Le rêve de Richard Jewell est de devenir policier. Il a tout pour déplaire : il est américain obèse (à son apparition à l’écran l’on ne sait pas encore qu’il sera le personnage principal du film), il est blanc, procédurier, à cheval sur les principes et sur les règlements, il vit chez sa mère, il est célibataire, il détient un véritable arsenal d’armes aux poings, et il fait de l’excès de zèle… Quand un attentat survient aux jeux olympiques d’Atlanta, après avoir été salué par les médias comme le héros ayant sauvé des vies, il devient le suspect numéro 1…

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s