« L’épreuve du passeur », Leslie Kaplan (1988)

Au petit bar d’un centre culturel baptisé « L’atelier », Suzanne, la tenancière du bar, Anaïs qui se prostitue, Serge un ouvrier-tourneur, Jean le responsable du lieu, Lise, spectatrice venue voir un film au programme, puis fiancée de Jean, Sébastien, pilier du bar et M. André, se retrouvent quotidiennement et discutent pêle-mêle de sujets variés. Néanmoins, ils … Continuer la lecture de « L’épreuve du passeur », Leslie Kaplan (1988)

Publicités

« Retour à Reims », Thomas Ostermeier, Didier Éribon (2019)

Quelle est la vie d’un transfuge social ? Quel est le processus de transfert d’une classe – pauvre – à l’autre – favorisée ? Où en est la lutte des classes aujourd’hui ? Ces luttes existent-elles toujours (puisque certains en doutent…) ? Si oui, comment se manifestent-elles ? Quel est l’itinéraire de la gauche au … Continuer la lecture de « Retour à Reims », Thomas Ostermeier, Didier Éribon (2019)

« Una costilla sobre la mesa : Madre », Angélica Liddell (2019)

Pour Antonin Artaud (de mémoire), « l’acteur est celui qui brûle et fait encore signe à travers les flammes du haut de son bûcher. » Pour Pasolini (à nouveau de mémoire), « L’auteur est celui qui produit sur lui-même des blessures plus ou moins graves afin d’être un auteur véritable. » Angélica Liddell est à la fois un Pasolini … Continuer la lecture de « Una costilla sobre la mesa : Madre », Angélica Liddell (2019)

« Prométhée enchaîné » d’après Heiner Müller, mise en scène Vincent Bonillo (2019)

C’est incontestable, Vincent Bonillo produit un théâtre de recherche. Quand d'ordinaire le théâtre est ce que l’on voit, chez Bonillo, le théâtre est ce que l’on montre, il s’agit d’un théâtre de monstration, de rite, de cérémonie. Un peu surélevée, la scène est le lieu de cette monstration. Protagonistes du rite, figures réincarnées du théâtre … Continuer la lecture de « Prométhée enchaîné » d’après Heiner Müller, mise en scène Vincent Bonillo (2019)

« Malaise dans l’esthétique » (2004) (et autres textes) de Jacques Rancière

Jacques Rancière, philosophe de l'émancipation. « Le Maître ignorant » (1987)   Le maître véritable est celui qui peut enseigner ce qu’il ignore. Les autres « maîtres », ceux qui expliquent sont des abrutisseurs, les inférieurs supérieurs. Le maître ignorant enseigne suivant une communauté des égaux. Le maître n’est pas supérieur à l’élève. S’établit entre eux un signe d’égalité. … Continuer la lecture de « Malaise dans l’esthétique » (2004) (et autres textes) de Jacques Rancière

« Festen » mise scène de Cyril Teste (2017)

Pourquoi y a-t-il des caméras, un filmage continu (par gros plans souvent) et une transmission en direct sur grand écran situé au-dessus du décor de « Festen » ? Pour sa dernière mise en scène, Cyril Teste utilise deux ou trois principes directeurs simples. Dans toute situation de vie, il y a l’endroit… L'endroit, ici, c’est le salon … Continuer la lecture de « Festen » mise scène de Cyril Teste (2017)

« Volia Panic » Alexis Forestier, compagnie les endimanchés (2019)

« Ne croyez pas que ma place soit chez les fous » dixit un personnage de « Volia Panic »... N’attendez-pas d’Alexis Forestier qu’il raconte une histoire bien ficelée, conventionnelle,  naturaliste ou réaliste, avec des personnages bien convenus et une intrigue bien commune. N’attendez-pas non plus qu’il produise un théâtre épique ou antique d’aujourd’hui… A l’instar de … Continuer la lecture de « Volia Panic » Alexis Forestier, compagnie les endimanchés (2019)