« No Border » de et par Nadège Prugnard (2018)

France, tu te cherches une nouvelle Marianne ? Tu te cherches une nouvelle héroïne qui te met le nez dans ton caca, qui t’emmène dans ta Jungle, ta Jungle de Calais, dans tes taudis, dans tes mouroirs ? France, tu as tant besoin d’une figure éthique qui te rappelle à l'ordre, qui te remémore tes … Continuer la lecture de « No Border » de et par Nadège Prugnard (2018)

Publicités

« Alcool, un petit coin de paradis » de et par Nadège Prugnard (2014)

Elle invite dans un coin en retrait. Elle se cache. Elle a honte. Elle ne mérite pas mieux. Indigne de notre attention. Elle est ivre. D’alcool et de mots. C’est là qu’elle veut être. Que les témoins, les regardeurs, pense-t-elle, peuvent venir la voir. Elle n’est pas fière. Comme on la rejette, puisqu’on la rejette … Continuer la lecture de « Alcool, un petit coin de paradis » de et par Nadège Prugnard (2014)

« La Nuit juste avant les forêts » de Bernard-Marie Koltès, mise en scène Julien Barbazin (2019)

Dans les pièces de Julien Barbazin, vous ne trouverez jamais un théâtre psychologique. Passé au filtre  de l’efficacité, le dispositif emporte tout. Avec « La Nuit juste avant les forêts », le metteur en scène a accentué l’impression de flux, de logorrhée, de débit de paroles de Bernard-Marie Koltès. D’emblée, il vous prend à la gorge et … Continuer la lecture de « La Nuit juste avant les forêts » de Bernard-Marie Koltès, mise en scène Julien Barbazin (2019)

« L’épreuve du passeur », Leslie Kaplan (1988)

Au petit bar d’un centre culturel baptisé « L’atelier », Suzanne, la tenancière du bar, Anaïs qui se prostitue, Serge un ouvrier-tourneur, Jean le responsable du lieu, Lise, spectatrice venue voir un film au programme, puis fiancée de Jean, Sébastien, pilier du bar et M. André, se retrouvent quotidiennement et discutent pêle-mêle de sujets variés. Néanmoins, ils … Continuer la lecture de « L’épreuve du passeur », Leslie Kaplan (1988)

« Retour à Reims », Thomas Ostermeier, Didier Éribon (2019)

Quelle est la vie d’un transfuge social ? Quel est le processus de transfert d’une classe – pauvre – à l’autre – favorisée ? Où en est la lutte des classes aujourd’hui ? Ces luttes existent-elles toujours (puisque certains en doutent…) ? Si oui, comment se manifestent-elles ? Quel est l’itinéraire de la gauche au … Continuer la lecture de « Retour à Reims », Thomas Ostermeier, Didier Éribon (2019)

« Una costilla sobre la mesa : Madre », Angélica Liddell (2019)

Pour Antonin Artaud (de mémoire), « l’acteur est celui qui brûle et fait encore signe à travers les flammes du haut de son bûcher. » Pour Pasolini (à nouveau de mémoire), « L’auteur est celui qui produit sur lui-même des blessures plus ou moins graves afin d’être un auteur véritable. » Angélica Liddell est à la fois un Pasolini … Continuer la lecture de « Una costilla sobre la mesa : Madre », Angélica Liddell (2019)

« Prométhée enchaîné » d’après Heiner Müller, mise en scène Vincent Bonillo (2019)

C’est incontestable, Vincent Bonillo produit un théâtre de recherche. Quand d'ordinaire le théâtre est ce que l’on voit, chez Bonillo, le théâtre est ce que l’on montre, il s’agit d’un théâtre de monstration, de rite, de cérémonie. Un peu surélevée, la scène est le lieu de cette monstration. Protagonistes du rite, figures réincarnées du théâtre … Continuer la lecture de « Prométhée enchaîné » d’après Heiner Müller, mise en scène Vincent Bonillo (2019)