Philippe Parreno (rétrospective 1991 – 2018)

  Chez Philippe Parreno, l’exposition s’apparenterait à un théâtre d’ombres, dont nous avons la charge de tracer les contours et d’identifier les sources. Les années 2000 marquent un tournant où la dimension conceptuelle de l’œuvre s’affirme, liée à un imaginaire plus que jamais hanté par le thème du fantôme et d’un sujet « en creux ». A … Continuer la lecture de Philippe Parreno (rétrospective 1991 – 2018)

Publicités

« La maladie du sens » Bernard Noël (2001)

L’art a-t-il pour but d’être fait pour tous ? « La maladie du sens » (2001) mène une réflexion sur la vie et l’œuvre de Stéphane Mallarmé au travers des confidences et des pensées imaginaires de sa veuve, mais traite également de l’obsession (pour ne pas dire la hantise) que nous avons à vouloir « COMPRENDRE » : « Il ne pouvait … Continuer la lecture de « La maladie du sens » Bernard Noël (2001)

Dominique Gonzalez-Foerster

Dominique Gonzalez-Foerster est née en 1965 à Strasbourg, elle vit et travaille aujourd'hui à Paris. A l'appellation d'œuvre ou d'installation, elle préfère substituer les termes environnement ou intervention. Elle conçoit dès le début des années 1990 la série des Chambres en ville, aménagements construits sur le principe d'un décor de théâtre sans acteur. Elle s'inspire … Continuer la lecture de Dominique Gonzalez-Foerster

Martin Honert

Né en 1953, vivant et travaillant à Düsseldorf et à Dresde, Martin Honert n’est pas un artiste prolifique. Son œuvre  puise dans des sources profondément personnelles (son enfance, son domicile dans la Ruhr), mais il insiste pour que son discours soit « neutre ». « Je ne veux pas raconter des histoires, alors j'essaie de réduire l'image … Continuer la lecture de Martin Honert

« Le procès » d’après Franz Kafka, mise en scène Krystian Lupa (création 2017, tournée en 2018)

Ce que le metteur en scène Krystian Lupa recherche dans un premier temps à travers l’imposante magnificence de la scène, c’est la « solennel-lisation » du théâtre. Le théâtre est une « cérémonie », tout est « précieux », la solennité est quasi-religieuse. Quels sont ses instruments ? Le gigantisme du décor ; à l’intérieur du décor, le dépouillement, la rareté du mobilier, l’accentuation … Continuer la lecture de « Le procès » d’après Franz Kafka, mise en scène Krystian Lupa (création 2017, tournée en 2018)

Elke Krystufek

« J’ai décidé de faire de ma vie une œuvre d’art. Je n'ai pas de vie privée. Tout est public. » Les portraits, et en particulier les autoportraits d’Elke Sylvia Krystufek, sont au cœur de son travail, qui couvre une variété de supports. La répétition sans fin de sa propre image fait d'elle une icône artistique. … Continuer la lecture de Elke Krystufek

« L’errance est humaine » Jeanne Mordoj (2018)

Il y a quelque chose de la créature de foire dans le personnage de Jeanne Mordoj (toujours). Elle vient, elle est là. Sur une scène semblable à un éperon ou un promontoire, elle s’expose, devant l’assistance installée comme au cirque dans un dispositif en U. De la main, elle écarte le rideau bleu-ciel un peu … Continuer la lecture de « L’errance est humaine » Jeanne Mordoj (2018)