« Certaines Femmes » de Kelly Reichardt (2016)

Cinéma américain indépendant ! Tout en demi-teinte. Une (grande) cinéaste taiseuse. Un film en ellipse. L’hiver est rugueux dans le Montana. La nature est froide, beige, marron. Les montagnes Les Rocheuses sont au loin. Elle a fait quatre heures de route dans le Montana pour retrouver une autre femme dans une ville dont elle ne … Continuer la lecture de « Certaines Femmes » de Kelly Reichardt (2016)

Publicités

« Une famille heureuse » de Nana & Simon (2017)

Elle a cinquante ans bien tassés. Elle n’en peut plus de son mari (de manière diffuse), elle n’en peut plus d’être (réduite au rôle de) mère, elle n’en peut plus de ses enfants (« adulescents » de vingt-cinq à trente ans oisifs qui ne parviennent pas à quitter le foyer, qui font subir leur vie … Continuer la lecture de « Une famille heureuse » de Nana & Simon (2017)

« Je danserai si je veux » de Maysaloun Hamoud (2016)

Elles veulent être libres de vivre comme elles veulent, de coucher (ou non) avec qui elles veulent, de s’habiller comme elles veulent, de fumer, de boire, de manger (ce qu’elles veulent), de se droguer, de se saouler, d'écouter de la musique, de danser, si elles veulent. Elles veulent être libres d’habiter où elles veulent, de … Continuer la lecture de « Je danserai si je veux » de Maysaloun Hamoud (2016)

« Corporate » de Nicolas Silhol (2017)

« Corporate » de Nicolas Silhol (2017). De plus en plus de films (« Toni Erdmann » de Maren Ade en 2016) et de pièces de théâtre (« Nobody » d’après Falk Richter, mise en scène de Cyril Teste la même année) traitent du sujet. L’atmosphère au travail (dans certains corps de métier) (notamment dans … Continuer la lecture de « Corporate » de Nicolas Silhol (2017)

« L’Ornithologue » de João Pedro Rodrigues (2016)

Parti pour observer les oiseaux dans des décors somptueux, un ornithologue multiplie les rencontres… surnaturelles. Un film qui confine à l’ésotérisme : « Il s'agit d'une évocation très libre de la vie de saint Antoine de Padoue, grande figure de la culture portugaise, qui, après un naufrage, prôna le dénuement matériel et changea de nom. … Continuer la lecture de « L’Ornithologue » de João Pedro Rodrigues (2016)

« Swagger » d’Olivier Babinet (2016)

Au collège Claude Debussy (CLAUDE DEBUSSY : parfois, il arrive que l’on n'y prête plus attention...), onze collègien-ne-s d’Aulnay-sous-Bois (ville originaire de Théo) se confient sans censure (ou presque) face caméra avec douceur, pudeur et timidité, au sujet de leurs origines, de la religion, du sentiment amoureux, de leur vie quotidienne, de la drogue, de … Continuer la lecture de « Swagger » d’Olivier Babinet (2016)

« Grave » de Julia Ducournau (2016)

Les « expériences limites » au cinéma, au sens de Philippe Sollers en littérature (Dante, Sade, Lautréamont, Mallarmé, Artaud, Bataille), les expériences réellement transgressives (donc libres) (ou mettant la liberté en question) et au final réellement « cinématographiques » (songeons à certains films de Lars Von Trier « Nymph[]maniac » ou de Gaspar Noé « … Continuer la lecture de « Grave » de Julia Ducournau (2016)