Christoph Marthaler (Rétrospective 1993 – 2017)

« Ma vie consiste en une observation extrême. Mes personnages se situent en dehors de toute psychologie, ils ne sont pas percés à jour non plus. Ces gens-là ont une biographie, mais elle n’est pas montrée sur scène. Ils ne s’ouvrent pas réellement. On n’apprend pas à les connaître  de l’intérieur. C’est pourquoi tant de choses en sortent. Au théâtre, je n’aime pas … Continuer la lecture de Christoph Marthaler (Rétrospective 1993 – 2017)

Publicités

Thomas Ostermeier (Rétrospective 2000 – 2018)

« Je suis, si l'on veut, le petit frère des déconstructivistes : mes grands frères ont tout fait voler en éclats, alors il faut bien quelqu'un pour rassembler les morceaux et les recoller - c'est ce que je fais. » Backstage (édité chez l'Arche, 2015)  Manque, Sarah Kane (2000) Nora - Maison de poupée d'Ibsen … Continuer la lecture de Thomas Ostermeier (Rétrospective 2000 – 2018)

« Les Trois sœurs » d’après Anton Tchekhov mise en scène de Simon Stone (2017)

La maison est le lieu de prédilection d’Ibsen (auteur que le metteur en scène Simon Stone a déjà abordé : « Hedda Gabler », « la dame de la mer », « Rosmersholm », « Un ennemi du peuple », « Le Petit Eyolf », « le Canard sauvage », « la maison de poupée » …) et de Tchekhov (« Platonov », « Oncle Vania », « Ivanov », « Les trois sœurs », « La Cerisaie »). Pour Ibsen, … Continuer la lecture de « Les Trois sœurs » d’après Anton Tchekhov mise en scène de Simon Stone (2017)

Angélica Liddell (rétrospective 1993-2018)

La fée noire du théâtre contemporain. Dans Le théâtre et son double, Antonin Artaud conceptualisa le Théâtre de la Cruauté. Angélica Liddell en nourrit ses créations et à son tour invente le théâtre de la douleur. Elle ne prétend donner de leçons à personne ; ses diatribes ne proposent pas non plus de solutions. Elle s’impose par … Continuer la lecture de Angélica Liddell (rétrospective 1993-2018)

« Je suis un pays » Vincent Macaigne (2017)

L’univers de Vincent Macaigne est sans exemple et sans référence, c’est pourquoi il doit être défendu sans faiblesse. Plusieurs références littéraires pourtant traversent sa dernière création « Je suis un pays » : Dostoïevski (Le monde a besoin d’un sauveur) ; Shakespeare (à l’instar des pièces romaines, de Macbeth ou de Hamlet : l’univers des rois, du pouvoir, les nouveaux … Continuer la lecture de « Je suis un pays » Vincent Macaigne (2017)

Franz Castorf (rétrospective 2000-2017)

A l'heure où Franz Castorf quitte ses fonctions (à 66 ans) à la direction du Théâtre Volksbühne de Berlin dans le même temps de l’accueil de sa dernière mise en scène « Die Kabale der Scheinheiligen » d’après « Le Roman théâtral » de Boulgakov au festival d’Avignon (2017) Retour (en photos) sur l’œuvre d’un grand metteur … Continuer la lecture de Franz Castorf (rétrospective 2000-2017)

« DIE KABALE DER SCHEINHEILIGEN » MISE EN SCÈNE DE FRANK CASTORF (FESTIVAL D’AVIGNON, 2017)

« Die Kabale der Scheinheiligen das leben des Herrn de Molière, Le roman de Monsieur de Molière d’après Mikhaïl Boulgakov » Mise en Scène de Frank Castorf (Festival d’Avignon, 2017) Du « dégagisme », notion inventée au cours des Printemps arabes, reprise puis attribuée à Jean-Luc Mélenchon, leader de la France insoumise pendant les élections présidentielles 2017. Si depuis … Continuer la lecture de « DIE KABALE DER SCHEINHEILIGEN » MISE EN SCÈNE DE FRANK CASTORF (FESTIVAL D’AVIGNON, 2017)