« Les Bienveillantes » Jonathan Littell (2006)

L’ultime phrase du roman, comme le titre, renvoient aux déesses vengeresses et persécutrices des « Euménides » d’Eschyle. Dans la première partie « Toccota », le narrateur, dénué de scrupules et de mauvaise conscience, annonce qu’il écrira sa chronique sans chercher ni à se justifier, ni à rendre des comptes.  Dans les chapitres suivants, il décrit les massacres des juifs … Continuer la lecture de « Les Bienveillantes » Jonathan Littell (2006)

« La nausée » Jean-Paul Sartre (1938)

Un surgissement de nausée de plus en plus intense accompagne le sentiment de la réalité et la conscience du corps d’un homme que la solitude et l’oisiveté rendent de plus en plus attentif aux faits bruts de l'existence. Antoine Roquentin, environ 35 ans, vit à Bouville. Il travaille à un ouvrage sur la vie du … Continuer la lecture de « La nausée » Jean-Paul Sartre (1938)

« Eichmann à Jérusalem », Hannah Arendt (1963)

L’anéantissement de six millions de juifs représente un événement qui, parmi tous les événements stupéfiants et effrayants du pauvre XXe siècle, est si unique qu’on ne peut avoir prise sur lui avec des catégories habituelles. Qui était Adolf Eichmann le spécialiste des convois de la mort dont le métier était précisément d’approvisionner des usines d’extermination … Continuer la lecture de « Eichmann à Jérusalem », Hannah Arendt (1963)

« Les origines du totalitarisme » Hannah Arendt (1951)

Penser l’impensable. Expliquer l’inexplicable. Dans le premier volume, « L’antisémitisme » (publié pour la première fois en France en 1973) entendu comme idéologie laïque du XIX siècle différente de la haine séculaire à l’égard des juifs d’origine religieuse, Hannah Arendt critique le repli sur soi du peuple juif - nommé acosmisme (désir d’invisibilité et inexpérience politique ou … Continuer la lecture de « Les origines du totalitarisme » Hannah Arendt (1951)

« L’espèce humaine », Robert Antelme (1947)

Les chiottes (lieux primordiaux de l'humanité où s'ouvre le récit), les Kapos, le travail forcé, le gîte (une église désaffectée), le froid, les coups, l’inactivité interdite, la lutte pour la survie, la distribution de la soupe, la faim, l’usage rare du miroir, les ruses pour éviter le travail, pour trouver de la nourriture (des patates), … Continuer la lecture de « L’espèce humaine », Robert Antelme (1947)

« Le refus » Imre Kertész (2001)

Un homme, Köves, à qui on a refusé son roman traitant de l’univers concentrationnaire, écrit un nouveau roman autobiographique au sujet de l’univers stalinien de son pays. De retour chez lui, suite à une longue absence à l'étranger, il apprend qu’il a tout perdu, son emploi – il est journaliste –, son domicile... On lui … Continuer la lecture de « Le refus » Imre Kertész (2001)

« L’épreuve du passeur », Leslie Kaplan (1988)

Au petit bar d’un centre culturel baptisé « L’atelier », Suzanne, la tenancière du bar, Anaïs qui se prostitue, Serge un ouvrier-tourneur, Jean le responsable du lieu, Lise, spectatrice venue voir un film au programme, puis fiancée de Jean, Sébastien, pilier du bar et M. André, se retrouvent quotidiennement et discutent pêle-mêle de sujets variés. Néanmoins, ils … Continuer la lecture de « L’épreuve du passeur », Leslie Kaplan (1988)